Au cas où certains d’entre vous se réveilleraient à peine d’une cuite épique du réveillon de la Saint Sylvestre, nous sommes en 2012.

Au cas où certains d’entre vous reviennent à peine d’un exil en ermite au fin fond d’une cave, et découvrent à leur retour Internet et mon blog, 2012 est La suite >