Larmes mémorables

*** Page en cours de construction ***

NB: Lorsque j’ai fait migrer TotN de sa première version vers la version WordPress, j’avais pour ambition d’y importer tous mes articles rapidement. Si c’est toujours un plan à long (très long) terme, le « rapidement » était clairement trop optimiste. Je vais donc essayer d’enrichir cette page petit à petit, avec les nouveaux articles qui me semblent digne d’être conservés à part, et les meilleurs « vieux » articles au fur et à mesure que je les ré-upload.

Best of subjectif des articles de Tears of the Night depuis sa création

Les articles philosophiques

(qui essaient de faire réfléchir. Un minimum)

La plus belle de toutes (5 juin 2009): Où le baron de Senquisse vous parle de liberté d’expression

Défendre l’indéfendable (14 février 2010): Où le baron de Senquisse continue à parler de liberté d’expression et traduit un article important de Neil Gaiman sur le sujet

Penser, parler, et être libre. Deux poids, deux mesures? (14 janvier 2015): Où le baron de Senquisse met légèrement à jour sa vision de la liberté d’expression

Le jour où j’ai tué un mouton… (9 novembre 2015): Où le baron de Senquisse résout son conflit « végétarien ou pas ? »

 

Les articles émotion

(qui parlent souvent de coeur, mais pas que)

Que devient le petit prince sans la Petite Princesse ? (21 janvier 2010): Où le baron de Senquisse pense avoir vu la petite princesse pour la dernière fois

Un vide béant en forme de Sophie (29 mars 2010): Où le baron de Senquisse tombe tellement amoureux qu’il en plagie honteusement Beigbeder

Mathilde-Madeleine (20 septembre 2015): Où le baron de Senquisse retrouve la petite princesse après plus de cinq ans…

New York, New York (24 octobre 2015): Où le baron de Senquisse met enfin les pieds dans sa ville de coeur

Goodbye, Thin White Duke (11 janvier 2016): Où le baron de Senquisse dit un dernier au revoir à l’une de ses idoles… en musique

Le nom sur la boite aux lettres (23 février 2016): Où le baron de Senquisse tourne la dernière page de son mariage en ruines

 

Les articles coup de gueule

(qui ne sont pas très sympa, et souvent sont politiques)

Cachez ce commerce du sexe que je ne saurais voir (30 mai 2011): Où le baron de Senquisse s’insurge contre l’inanité des propositions de lois liées aux travailleurs du sexe

Démocratie imparfaite (2 février 2012): Où le baron de Senquisse se lamente sur l’état de la politique française quelques mois avant l’élection présidentielle

Il faut un début à tout.. (5 mai 2012): Où le baron de Senquisse explique pourquoi, quand on est VRAIMENT de droite, il faut voter à gauche au deuxième tour de la présidentielle

Et si on réfléchissait TRENTE SECONDES avant d’accuser tout le monde de misogynie? (23 juillet 2012): Où le baron de Senquisse aimerait qu’Internet branche a minima son cerveau sur « on » avant de réagir au quart de tour

Où est Charlie? (7 janvier 2015): Où le baron de Senquisse réagit au massacre de Charlie Hebdo

Mot-Dièse: LeGouvernementBogue (30 octobre 2015): Où le baron de Senquisse fait un facepalm devant une tentative lamentable de bannir des anglicismes

Mon vol magique avec Luxair (17 décembre 2015): Où le baron de Senquisse n’a jamais été si mal traité par une compagnie aérienne

 

Les articles marrants

(qui font a minima marrer leur auteur)

Etude de texte : mieux que du Nietzsche (21 septembre 2004): Où le baron de Senquisse explique comment le parangon de la bonne humeur, Pierre Bachelet, nous livre ici en une chanson coup de point l’essentiel du message de son oeuvre

Etude de texte : Au placard, Sartre (19 juin 2005): Où le baron de Senquisse décortique une profonde réflexion sur l’intégration des différences dans la société moderne, par Annie Cordy

 

Les poèmes et les écrits

(qui essaient de ne pas paraitre trop prétentieux…)

Idées noires (25 septembre 2015)

Je te raconterai le silence (26 octobre 2015)

 

Les articles du premier avril

(qui célèbrent mon jour favori de l’année)

Un plus un = ? ! ? (1 avril 2010): Où le baron de Senquisse annonce un heureux évènement

Méluche président! (1 avril 2012): Où le baron de Senquisse décide de devenir militant de Mélenchon

 

Les articles qui ne rentrent dans aucune catégorie

(qui sont intéressants quand même, d’abord)

Everyman, but not just any man : changement de rythme de vie (10 mai 2011): Où le baron de Senquisse change sa façon de dormir

Le goût des mots (17 mai 2011): Où le baron de Senquisse explique comment l’enfant est devenu lecteur

Aucun commentaire pour l'instant

Aucun trackback pour l'instant